Le blog de voyage – eDreams icon
Le blog de voyage – eDreams
  •   4 min. de lecture

Faire un voyage avec de jeunes enfants peut être un véritable casse-tête, même pour les parents les plus expérimentés… Rien ne se passe généralement comme prévu ! Et si en plus le moyen de transport utilisé est l’avion, l’angoisse peut être encore plus grande, aussi bien chez les tous petits que chez leurs parents.

Si prendre l’avion avec un bébé ou de jeunes enfants n’implique pas de problème particulier, il faut tout de même être attentif à certains détails… Cristina Silvente, psychologue périnatale et Vanessa Almeida, partie au Brésil avec un bébé de trois mois, nous proposent leurs conseils pour que le voyage se passe au mieux pour toute la famille !

1. Les indispensables de vos bagages

Les bébés n’ont pas besoin de beaucoup de choses. Être entourés de leurs parents est primordial, mais voici quelques essentiels :

1. Un objet avec une odeur familière comme une couverture ou un oreiller.

2. Petits Globetrotteurs, en commentaires, conseille aussi de ramener une tenue de rechange pour bébé ET pour vous !

3. Un seul jouet suffit. Parfois, les avions offrent des petits jouets et les objets à votre disposition (un jeu de clefs, par exemple) peuvent devenir un jouet.

4. Ses livres préférés, mais pas trop grands.

4. La quantité nécessaire de couches et lingettes.

5. Du lait ou de la nourriture pour bébés avec la dose à administrer.

6. La peau du bébé a tendance à se dessécher avec la climatisation. Prenez donc de la crème hydratante et une solution saline pour le nez et les yeux.

Et enfin, beaucoup de patience !

bagages enfants
Veillez à apporter de quoi occuper vos petits pendant le voyage !

2. Aider bébé à dormir dans l’avion

Si vous devez faire un long voyage, il est préférable de choisir un vol de nuit car votre bébé peut ainsi dormir. Une pas si bonne idée serait de faire en sorte que le bébé se fatigue avant le vol dans le but de le faire dormir ensuite : il risque d’être grognon dans l’avion et il sera plus difficile de le faire dormir. La meilleure approche est de se comporter comme d’habitude.

Si un bébé est habitué à être en contact direct avec les parents, il s’habituera plus facilement à l’avion dans lequel les bébés ont généralement tendance à voyager sur les genoux d’un parent. Si vous avez les moyens d’acheter un billet en plus pour votre bébé, vous pouvez amener un siège auto homologué pour l’installer confortablement. Sur les vols longs, il est possible de réserver en avance un berceau gratuit.

Couffin avion eDreams
Si vous souhaitez réserver un couffin à bord, n’oubliez pas de le faire dès l’achat des billets !

Petits Globetrotteurs conseille aussi d’emporter un porte-bébé pour marcher dans l’allée de l’avion et qui aidera votre bébé à s’endormir en se sentant en sécurité.

3. Aider bébé à se détendre dans l’avion

Si votre bébé commence à marcher et que le voyage est long, il aura sans doute besoin de marcher. N’hésitez pas à faire des aller-retours jusqu’aux toilettes. Aussi, quand le bébé est très petit, il est préférable si possible de le changer directement dans son siège ou dans un couffin. Faire cette tâche dans les toilettes d’un avion peut être une expérience désagréable à cause de l’étroitesse et des turbulences.

Un bébé ne peut pas être sage pendant 12 ou 13 heures de suite, affirme Vanessa. Il faut s’armer de patience et essayer d’attirer son attention le plus longtemps possible. Mais ne vous inquiétez pas si le reste des passagers vous regarde de travers : le plus important est que le bébé se sente bien et rassuré. Malheureusement, certains ignorent qu’un bébé qui pleure ne le fait pas exprès et n’est pas mal élevé…

Allaiter le bébé ou lui donner le biberon pendant le décollage et l’atterrissage est un bon truc pour éviter les pressions et les tensions sur les oreilles. Dans tous les cas, prévoyez un analgésique dans le cas où le malaise pourrait être plus grave. N’oubliez pas les restrictions sur les liquides des compagnies aériennes !

bebe lait eDreams
Faire boire votre enfant au moment du décollage et de l’atterrissage réduit les problèmes de pression au niveau des oreilles.

Enfin, n’oubliez pas que la meilleure façon d’aider le bébé à se relaxer est d’être détendu vous-même. En fait, si vous vivez le vol en avion comme une aventure, l’expérience devient plus attrayante pour les petits ! Et le dernier conseil de cet article nous vient de Simone en commentaires : « Penser très fort au fait qu’on est bientôt sur notre lieu de vacances !!!!  » 😉

Vous avez d’autres conseils à partager pour aider les parents voyageurs à mieux vivre les vols avec bébé ? N’hésitez pas à nous les laisser en commentaire !

5 réponses à “Prendre l’avion avec bébé : conseils et astuces !

  1. Une question pour avancer dans mon roman. Un bébé de quelques mois (deux ou trois pas plus) a-t-il une place réservée pour mettre le cosy ou compte-il comme 0 place. J’espère être assez claire.

    1. Bonjour,

      Dans les avions équipés de berceaux, il faut faire la demande lors de votre réservation autrement le bébé n’aura pas de cosy d’office et surtout les places sont limitées.

      Melina

  2. Pensez très fort au fait qu’on est bientôt sur notre lieu de vacances !!!! Pour ma part les voyages n’ont pas toujours été évident mais qu’est ce que c’est bon une fois qu’on est arrivé !

  3. Prendre un porte-bébé dans lequel on pourra mettre bébé pour marcher dans l’allée et dans lequel il se sentira également en sécurité contre l’un de ses parents peut grandement aider. Cela pourra aussi l’aider à s’endormir.

    On pense toujours à prendre une tenue de rechange pour bébé mais rarement pour nous. C’est indispensable ! Sentir le vomi pendant 12h, c’est pas glam 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous