Le blog de voyage – eDreams icon
Le blog de voyage – eDreams
  •   5 min. de lecture

Certaines chansons ont le pouvoir de nous faire voyager et de nous accompagner dans nos aventures. Simulantes, exaltantes, réconfortantes, elles nous entrainent vers des contrées lointaines… Au volant d’une voiture, dans le hall d’un aéroport international, dans l’avion, sur les rails d’un train de province ou dans un bus, tous les moments sont bons pour écouter des chansons qui inspirent l’envie de voyager.

Voici aujourd’hui notre liste de 10 chansons qui évoquent, chacune à leur manière, le voyage.

 

Born to run, Bruce Springsteen

Someday girl I don’t know when were gonna get to that place
Where we really want to go and well walk in the sun
But till then tramps like us baby we were born to run

Album: Born to run
Année: 1975

À 24 ans, Bruce Springsteen, qui n’était pas encore The Boss, lança cet hymne à la jeunesse. Ce fut un ravage, et de nos jours les jeunes se bercent toujours de ces paroles d’une énergie insolente, teintées toutefois de mélancolie. Born to run est un appel acharné à la route et à l’amour. À écouter sans modération.

Born to run, silwenae sur Flickr

 

California Dreamin, The Mamas and the Papas

California dreamin’
on such a winter’s day

Album: This precious time
Année: 1966

Vous êtes au volant d’une voiture et vous conduisez vers l’océan, une planche de surf à la remorque. Vous arrivez sur la plage mais le vent n’est pas encore le bon, la vague parfaite n’est pas encore arrivée. Vous décidez alors de mettre California Dreamin à fond, histoire de vous imprégnez de l’ambiance… Quel moment !

En route vers l’océan

 

Should I stay or should I go? The Clash

If I go there will be trouble / And if I stay it will be double
So you gotta let me know / Should I stay or should I go?

Album: Combat Rock
Année: 1981

Dois-je rester ou partir? Un dilemme cornélien vous prend juste avant le départ ! L’excitation laisse place aux doutes et incertitudes. Les Clash sont d’excellents mentors et vous rappellent que « Si je pars, j’aurai des problèmes, mais si je reste, j’en aurai le double ! ». Partez, donc ! Partez !

The Clash, helgeoveras sur Flickr

 

Clandestino, Manu Chao

Solo voy con mi pena/sola va mi condena
correr es mi destino/para burlar la ley

Album: Clandestino
Année: 1998

Cette hymne à l’errance parle du voyage, mais du voyage forcé. Manu Chao met en scène un émigré qui est contraint de déambuler d’un pays à l’autre. Cette triste condition inspire quand même le désir de partir et de flâner à travers des contrées en quête d’aventures…

Manu Chao, focka sur Flickr

 

On the road again, Bernard Lavilliers

Pas moi qui ai fait les voyages
C’est les voyages qui m’ont fait

Album: If…
Année: 1988

Un classique de 1988 qui ne sera jamais démodé et qui donne la bougeotte, même aux plus paresseux. Inspiré des Tuileries de Victor Hugo, cette chanson faite pour les aventuriers est parfaite pour chantonner en plein road trip !

bernards lavilliers on the road again - blog eDreams

 

Where the streets have no name, U2

I want to reach out
and touch the flames
where the streets have no name

Album: The Joshua Tree
Année: 1987

C’est un lieu idéal, un lieu derrière un nuage de poussière, un lieu où les rues n’ont pas de nom. C’est ce lieu qu’on espère trouver lorsqu’on part en voyage, loin de nos quotidiens souvent verrouillés.

Where streets have no name, freedomiiphotography sur Flickr

 

The Passenger, Iggy Pop

I am a passenger
And I ride and I ride

Album: Lust for Life
Année: 1977

On reconnaît immédiatement la chanson grâce à son distinctif riff, à ses chœurs obstinés, qui annoncent un voyage à travers un paysage urbain inexploré. On raconte qu’Iggy Pop a composé la chanson à bord su S-Bahn berlinois. Les chœurs de fond  « La, la » ont été interprétés par son ami David Bowie. C’est certainement la chanson la plus envoûtante des années 70… On peut le dire !

iggy pop passenger - blog eDreams
Iggy Pop et David Bowie

 

San Francisco, Scott McKenzie

If you’re going to San Francisco,
be sure to wear some flowers in your hair

Album: Festival international de musique pop de Monterrey
Année: 1967

Icône du Summer of love à San Francisco et de la culture hippie, San Francisco est l’étendard d’une époque révolue. Une époque qui rêvait de parterres de fleurs, d’humains altruistes, d’une Californie dorée… Les paroles furent écrites par John Phillips, fondateur de The Mamas & the Papas.

San Francisco 1969, abstractstv sur Flickr

 

Three little birds, Bob Marley

Don’t worry about a thing,
Cause every little thing gonna be all right

Album: Exodus
Année: 1977

Des oiseaux piaulent allègrement sur une branche, le soleil brille dans le ciel, un vent frais chatouille votre coude, chaque méandre de la route est un témoignage de votre bonheur. Tout vous sourit !

Three little birds, sansharma sur Flickr

 

Emmenez-moi, Aznavour
Album: Entre deux rêves
Année: 1967

« Vers les docks, où le poids et l’ennui me courbent le dos
Ils arrivent, le ventre alourdi de fruits, les bateaux.

Ils viennent du bout du monde,
apportant avec eux des idées vagabondes
Aux reflets de ciel bleu, de mirages
Traînant un parfum poivré,
de pays inconnus et d’éternels étés,
Où l’on vit presque nu, sur les plages

Moi qui n’ai connu, toute ma vie, que le ciel du nord
J’aimerais débarbouiller ce gris en virant de bord

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil »

Faut-il en dire plus ?

Envie de partir ? Découvrez nos offres de vols !

17 réponses à “Les 10 meilleures chansons de voyage

  1. Hello,
    Pour les grands voyages je citerais
    Ocean de John Butler…
    Mountain Top de Bedouin Soundclash
    Something in the water de Brooke Fraser
    Et puis Ben Harper, les Mumford and Sons….o))

    Arf il y en a tant et tant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous