Le blog de voyage – eDreams icon
Le blog de voyage – eDreams
  •   3 min. de lecture

Le couch-surfing est un service d’hébergement en ligne gratuit. Depuis sa création en 2004, il a déjà séduit plus de 2 millions de personnes.

Connu par les grands voyageurs en quête de découvertes et de partage de cultures, le « CouchSurfing » pourrait se traduire par « passer d’un canapé à l’autre ».

Comment cela fonctionne-t-il ?
Enregistrez-vous sur CouchSurfing.org, complétez votre profil, choisissez votre destination dans les pays du monde entier, ou proposez votre hébergement. Contactez les couch-surfers, et c’est parti!

Pour 1, 2 ou plusieurs nuits, accueillez ou faites-vous accueillir par des personnes bénévoles qui vous offrent un lit et un peu de leur temps pour vous immerger dans leur culture.

Mais laissons parler Victor, jeune homme de 21 ans qui a décidé de partir « à pied, en stop, autour du monde… » et en couch-surfing !

Avant toutes choses, une petite présentation de toi et de ton projet : Depuis combien de temps voyages-tu et comment t’es venue l’idée de faire le tour du monde?
… Eh bien je m’appelle Victor, j’ai 21 ans et suis diplômé en psychologie. J’ai toujours été passionné par l’histoire et la géographie et j’ai découvert l’ethnologie, la politique, et les sciences humaines en général durant mes études.

J’ai eu la chance de voyager très jeune, et ma passion pour les voyages vient probablement de là! A partir de 18 ans, n’étant pas très axé vers les études, l’idée de partir me trottait déjà dans la tête… Idée renforcée par un accident de voiture qui me souffla que la vie était courte!
Mes études terminées c’est tout juste 4 mois plus tard (le temps d’une saison de travail afin d’amasser un peu d’argent) que je quittais mon chez moi! Je suis donc parti en solitaire pour un tour du monde sans dates, en auto stop et couch-surfing : histoire de concilier voyage, rencontres et découvertes!

Lorsque je ne peux pas trouver de couch, je dors dehors. Cela fera bientôt déjà 9 mois que je suis sur les routes. Je me trouve actuellement à Aqaba, dans le sud de la Jordanie.

– Comment as-tu connu le couch-surfing?
… J’ai connu le couch-surfing il  y a maintenant plus de deux ans, via un article trouve au fin fond du web (dont la référence m’échappe totalement!)

– Quelle est la meilleure expérience que tu aies eue jusqu’ici en couch-surfing?
… Difficile à dire, les bonnes expériences sont nombreuses… Disons qu’elles sont trop nombreuses, mais j’ai par exemple rencontré des personnes qui sont maintenant de très bons amis, et que je continue à revoir régulièrement.
J’ai aussi déjà pu trouver du travail grâce à des couch-surfeurs. J’ai appris une quantité considérable de savoirs et savoir-faire grâce à mes rencontres CS…

– A l’inverse, la pire? 🙂
… Pour être honnête je n’ai jamais eu de gros soucis avec des couch-surfeurs! Je crois que la pire fut juste un type étrange qui refusa simplement de m’héberger alors que j’étais sur le pas de sa porte à 23h, parce que j’avais un jour d’avance sur la date annoncée… Rien de bien méchant donc! J’ai aussi croisé quelques personnes justes étranges ou stressantes mais c’est relativement rare!

– D’après ton expérience, y a-t-il des pays qui sont plus « aptes » au couch-surfing?
… Clairement. La question n’est pas vraiment à l’aptitude mais à la disponibilité je dirais… Il sera plus facile de trouver des CS en Israël (pays riche, développé et relativement moderne dans ses pensées) qu’en Albanie (pays qui se remet lentement de ses difficultés passés et présentes). Pour autant la qualité de l’accueil reste la même pour l’un ou l’autre de ces pays… Certaines régions du monde n’ont également tout simplement pas entendu parle de CS! C’est un outil qui reste en développement!

– Selon toi, comment être un bon couch-surfer?
… Ne jamais oublier qu’on est invité, que l’hôte est humain et puis appliquer au mieux les règles élémentaires de politesse! Etre serviable, compréhensif et de bonne humeur! Avec cette « méthode » j’en suis à prés de 90 expériences positives homologuées sur le site CS, pour 0 négatives…

– Une anecdote marrante à nous raconter?
… Une nuit au poste au Monténégro pour avoir tenté de dormir dans un château protégé en compagnie de mon hôte, qui avait décidé de voyager avec moi… Un séjour prolongé d’un mois chez un hôte sympa… des concours de cuisine… des explorations dangereuses… tout peut arriver avec le CS!

Un grand merci à Victor pour nous avoir donné de son temps pour partager son expérience et ces informations précieuses.

Retrouvez toutes ses aventures sur son blog : C’est l’histoire d’un type, à pied, en stop, autour du monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous