Le blog de voyage – eDreams icon
Le blog de voyage – eDreams
  •   10 min. de lecture

On a tous vu ces photos : ordinateur portable sur les genoux, palmiers géants, vagues déferlant sur l’océan, ou tout autre paysage instagramable en toile de fond. Pouvoir travailler depuis n’importe où dans le monde est le rêve de beaucoup. Avoir la liberté de voyager tout en gagnant sa vie est l’équilibre idéal que des milliers de personnes recherchent chaque année. 

La pandémie de COVID-19 a incité de nombreuses entreprises à revoir leur politique de télétravail. Travailler depuis chez soi est aujourd’hui plus facile que jamais. Pourquoi donc travailler depuis la maison quand vous pourriez travailler depuis n’importe quel endroit dans le monde ?

Vivre une vie de nomade digital peut être coûteux, mais choisir les bonnes destinations vous permettra de minimiser vos dépenses. Un abonnement annuel comme eDreams Prime vous permet par exemple de voyager davantage en économisant sur chacune de vos réservations. Voici quelques conseils à suivre pour vous assurer de tirer profit de votre expérience de nomade digital ainsi que des idées de destinations.

Quelques conseils pour travailler à distance tout en voyageant

ordinateur portable décor jungle

1. Budget, budget, budget

Il est parfois très facile de se laisser emporter par l’excitation et de finir par dépenser plus que prévu. Vous fixer un budget hebdomadaire ou mensuel vous aidera à suivre votre plan, et à savoir quand vous pouvez dépenser un peu plus également !

Restez plus longtemps dans des endroits où le coût de la vie est faible

En tant que nomade numérique, vous êtes libre de vivre et de travailler depuis n’importe où dans le monde et aucun endroit ne devrait vous sembler inaccessible. Limitez vos dépenses en posant vos valises à un endroit où le coût de la vie est faible. Vous pouvez voyager partout dans le monde mais des villes comme Paris, New York ou Shanghaï doivent être appréciées à petites doses, au risque d’épuiser rapidement votre budget. Par exemple, vous pouvez vous installer à Lisbonne, au Portugal, où le coût de la vie est relativement bas pour l’Europe (et où le télétravail est florissant), puis passer quelques jours ici et là dans des villes plus chères comme Londres, Paris ou Zurich, qui ne sont qu’à un court trajet d’avion. 

Souscrivez à un abonnement de voyage

Un programme d’abonnement de voyage, comme eDreams Prime, vous permet de vous déplacer facilement d’un endroit à un autre en obtenant le meilleur prix à chaque fois. Avec plus d’un million de membres Prime, nous sommes en mesure de proposer les meilleurs tarifs pour chaque réservation de vol et d’hébergement. En moyenne, un membre Prime économise 250 € sur chaque réservation de séjours (vol et hébergement pour 2 personnes). Si vous accumulez les réservations au cours d’une année, eDreams Prime est largement rentable, car vous récupérez très rapidement les frais de souscription annuels de 54,99 € et vous économisez de l’argent à chaque réservation. Ajoutez Prime à votre réservation lors de votre prochain achat d’un vol chez eDreams.

Voyagez autour du monde avec les compagnies aériennes low-cost

Saviez-vous que vous pouvez faire le tour du monde en utilisant uniquement des compagnies aériennes à bas prix ? Les voyages en avion ne doivent pas forcément être chers, même sur les vols long-courriers. Vous pouvez faire un tour du monde en 21 étapes en voyageant exclusivement avec des compagnies aériennes à bas prix ! Il existe de nombreuses compagnies aériennes à bas prix dans le monde entier. Il vous suffit donc de rechercher les itinéraires de vol les moins chers pour limiter vos coûts pendant votre voyage.

2. Choisissez des destinations où la connexion internet est bonne

Tout nomade digital vous dira qu’une bonne connexion WiFi ne doit pas être sous-estimée. Si nous la considérons comme acquise à la maison ou au bureau, ce n’est pourtant pas une évidence lorsque vous travaillez sur la route. Alors que certaines villes offrent une connexion gratuite partout où vous allez, dans d’autres endroits, il vous sera peut-être difficile de simplement vous connecter dans un café après avoir consommé. Vérifiez avant de partir, afin de savoir à quoi vous attendre et d’avoir le temps de planifier votre lieu de travail.

3. Les espaces de coworking sont essentiels

groupe jeunes travailleurs réunion

Vous vous dites peut-être « Je n’ai pas abandonné mon emploi de bureau de 9 h à 17 h pour voyager autour du monde et profiter de la vie, pour ensuite retourner directement travailler dans un environnement de bureau ». Certes, ce n’est peut-être pas pour vous. Mais il n’y a pas à dire : une pièce climatisée avec beaucoup d’espace de bureau, un bon café et des gens qui travaillent dur autour de vous facilitent grandement le travail. Sans les contraintes du 9h/17h (y a-t-il jamais eu de 9h/17h ?), vous pouvez aimer travailler dans un environnement de bureau lorsque le moment s’y prête. C’est aussi un bon endroit pour rencontrer d’autres nomades numériques et socialiser, si le bureau ne vous convient pas.

4. Occupez judicieusement votre temps libre

nomade digital transat extérieur

Le travail à distance peut être une activité solitaire. L’idée de boire des cocktails au coucher du soleil après avoir fermé son ordinateur portable ne semble jamais aussi amusante lorsque l’on est seul. La bonne nouvelle, c’est que de plus en plus de gens travaillent tout en voyageant dans le monde entier, et (la plupart du temps) ils cherchent aussi à rencontrer de nouvelles personnes. Choisissez des destinations qui attirent des personnes partageant les mêmes idées, et vous ne serez jamais seul.

La façon dont vous passez votre temps libre est, à certains égards, plus importante que la façon dont vous passez votre temps de travail. Pour recharger complètement vos batteries et faire circuler votre jus, choisissez des endroits qui vous passionnent et des activités que vous aimez faire pendant vos jours de congé. N’oubliez pas que vous avez choisi de travailler à distance pour l’expérience, alors sortez et essayez de nouvelles choses !

5. Soyez prêt(e) à travailler dur

Être un nomade numérique ne signifie pas nécessairement une semaine de travail de 4 heures. Du moins, pas pour la plupart des gens. Pour gagner suffisamment d’argent afin de vivre confortablement et de pouvoir voyager dans le monde entier, vous devrez faire des heures supplémentaires. Cela peut sembler particulièrement difficile lorsque la plage vous appelle ou qu’une autre ville attend d’être explorée. Mais sachant toutes les choses passionnantes qui vous attendent une fois le travail terminé, vous travaillerez probablement plus efficacement que jamais ! Et qui sait, vous trouverez peut-être votre rythme de croisière avec une semaine de travail de 4 heures.

6. Rappelez-vous que les cauchemars logistiques frappent fort

Nous détestons le dire, mais c’est vrai. Les cauchemars logistiques arrivent à tout le monde, mais lorsque vous voyagez à travers le monde, la recherche d’une bonne connexion WiFi, d’un espace pour travailler et d’une prise pour recharger votre ordinateur portable sont des petites nécessités qui ne peuvent être prises pour acquises. Il y a aussi le fiasco des différents fuseaux horaires. Les conférences téléphoniques du lundi matin lorsque vous êtes à l’autre bout du monde sont particulièrement difficiles, surtout lorsqu’elles ont lieu à 3 heures du matin, heure locale.

7. Ne vous précipitez pas d’un pays à l’autre

femme travail hamac plage

Ralentissez. Profitez-en. Ne vous précipitez pas vers le pays suivant juste pour cocher des endroits sur votre liste de choses à faire avant de mourir. Appréciez l’endroit où vous vous trouvez et passez suffisamment de temps sur place pour en profiter pleinement avant de passer à autre chose. Être un nomade digital signifie que vous avez tout le temps du monde, et il n’y a aucune raison de précipiter vos voyages. Choisissez un programme d’abonnement de voyage à long terme comme eDreams Prime pour bénéficier de réductions sur les vols et hébergements tout au long de l’année.

8. Prenez le temps de vous habituer à être un nomade digital

Tout changement dans notre vie quotidienne nécessite un temps d’adaptation. Faire ses bagages et emporter son travail avec soi peut être déroutant. Vous aurez sûrement besoin d’un peu de temps pour commencer à en profiter vraiment. Accordez-vous une « période d’essai » de deux mois, par exemple. Tenez bon pendant ces deux mois, même si vous trouvez cela difficile, et décidez ensuite de continuer ou non après avoir fait un bon essai. N’abandonnez pas à la première mauvaise connexion Internet !

9. Travaillez depuis la plage… Pour une journée seulement !

femme ordinateur portable plage

« Et si on déménageait à Bali pour travailler depuis la plage tous les jours ? ». On s’est tous posé la question à un moment ou à un autre.

Bien sûr, la plage c’est amusant. Et il n’y a rien de tel que cette sensation de “T’es coincé au bureau alors que je suis en train de travailler depuis un bar de plage avec un smoothie à la fraise dans la main !”. 

Mais…

Le sable s’infiltre partout. Vraiment partout.  Le WiFi de la plage n’est pas fiable. Les plages sont chaudes. Et transpirantes. Il est difficile de se concentrer. Et qui aime vraiment travailler à moitié et s’amuser à moitié de toute façon ? Une fois la nouveauté passée, travailler à la plage n’est pas si attractif au final. Utilisez vos heures de travail de manière efficace afin d’avoir plus de temps pour profiter à 100 % de vos moments de liberté, pour aller à la plage par exemple. Et en profiter à 100 %.

Êtes-vous toujours prêt à relever le défi d’être un nomade digital ? Malgré les obstacles et la logistique, être un nomade numérique est une expérience à tester au moins une fois dans sa vie. Alors, où irez-vous maintenant que le monde est à vos pieds ? Voici quelques-unes de nos destinations préférées pour les longs séjours de travail à distance

Les meilleures destinations pour les nomades numériques

1. Canggu, Bali

plage bali indonésie palmiers

Bali figure en tête de la plupart des listes des meilleures destinations pour vivre et travailler à distance. C’est depuis longtemps l’enfant-vedette des aventures des nomades numériques, et il serait dommage de l’oublier. Canggu est un quartier populaire de l’île de Bali, avec de nombreux cafés et espaces de coworking branchés. Le coworking et le télétravail font partie du style de vie international à Canggu, et il est très facile de rencontrer des gens dans la même situation. Un temps magnifique, de bons spots de surf et des endroits branchés pour manger ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles les nomades digitaux choisissent Canggu comme domicile temporaire.

Bali est également très bon marché. Plus cher que le reste de l’Indonésie, mais si vous venez du Royaume-Uni, d’Europe ou des États-Unis, vous constaterez que les prix sont extrêmement abordables. Avec le même montant de loyer mensuel que vous dépenseriez pour une chambre simple dans le centre de Londres, vous pouvez louer une villa entière – avec une piscine privée – à Bali. 

Jetez un œil à ces 25 choses à faire à Bali pendant que vous y êtes.

  • Coût de la vie : 1 000 à 1 200 € par mois
  • WiFi : WiFi gratuit presque partout où vous allez. 
  • Où se rendre les jours de repos : Ubud, Uluwatu, Lombok

2. Lisbonne, Portugal

tramway lisbonne portugal

Travailler et voyager en Europe ne doit pas forcément coûter cher. Lisbonne est un endroit idéal pour se baser si vous cherchez à explorer l’Europe tout en travaillant. Les espaces de coworking n’ont pas leur pareil à Lisbonne. Essayez le Village Underground, un espace de coworking construit à partir de 14 anciens conteneurs d’expédition et de deux bus à deux étages des années 60 ! Il y a également plus de cafés que vous ne pouvez en imaginer, tous plus branchés les uns que les autres. 

Et pour couronner le tout ? Lisbonne est bon marché par rapport aux autres grandes villes européennes. Vous ne risquez pas d’exploser votre budget en quelques jours, et vous pourrez trouver un bon hébergement pour un prix raisonnable. Il y a beaucoup de choses à voir près de Lisbonne et aux alentours. Vous trouverez des vols bon marché pour presque toute l’Europe au départ de Lisbonne, et si vous n’avez que quelques heures à perdre, vous trouverez des plages et des petites villes à explorer juste à côté de chez vous.

  • Coût de la vie : 1 400 – 1 700 € par mois
  • Wifi : WiFi gratuit et rapide dans les cafés et les espaces de coworking.
  • Où voyager pendant les jours de congé : Cascais, Porto, Séville

3. Barcelone, Espagne

ruelle architecture gothique barcelone

Barcelone est, osons le dire, la ville la plus cool d’Europe. Aucun endroit ne possède l’atmosphère et le style de vie décontracté de Barcelone. La plage de la ville, les skateboarders et l’architecture fascinante donnent à Barcelone toute son âme. La ville suit le rythme du soleil et des apéros à base de tapas – au plus grand bonheur de ses habitants. De plus, Barcelone possède une importante communauté internationale et une scène technologique florissante – parfaite pour les entrepreneurs en herbe. Légèrement plus chère que Lisbonne, Barcelone reste bien moins chère que les grandes villes européennes comme Madrid, Milan et Paris.

Les amoureux de la nature apprécieront les environs de Barcelone, où les randonnées en montagne, le ski et les criques isolées ne manquent pas. Être un nomade digital à Barcelone est un excellent point de départ, mais attention, vous risquez de ne jamais partir !

Jetez un coup d’œil à ce guide des 30 choses à faire à Barcelone pour avoir quelques idées.

  • Coût de la vie : 1 500 – 1 800 € par mois
  • Wifi : Le débit Internet le plus rapide de toute l’Espagne
  • Où voyager pendant les jours de congé : Costa Brava, Valence, Ibiza

4. Chiang Mai, Thaïlande

jeune femme jumelles rizières

La nourriture est sûrement une raison suffisante pour faire de Chiang Mai votre base de télétravail. La cuisine thaïlandaise authentique, l’une des meilleures au monde, est à tomber par terre. Elle est également incroyablement bon marché : 1-2€ par plat. Si le riz gluant à la mangue n’est pas une raison suffisante pour vous, il y a aussi une scène de coworking florissante. Plusieurs sont même ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, vous permettant de travailler à l’heure qui vous convient. 

Pour les personnes disposant d’un budget serré, Chiang Mai vous permettra de partir loin avec un apport minimum. Il s’agit d’une destination incroyablement bon marché aussi bien au niveau de la nourriture, de l’hébergement et du divertissement. Bien que l’endroit soit assez éloigné, dans une région montagneuse du nord de la Thaïlande, vous pourrez quand même vous rendre dans de superbes endroits. 

  • Coût de la vie : 700 € – 1 000 € par mois
  • Wifi : Internet très rapide avec de nombreux spots WiFi gratuits dans la ville
  • Où voyager les jours de repos : Chiang Rai, Luang Prabang, Myanmar

5. Playa del Carmen, Mexique

plage caraïbes mexique

Contrairement à certaines destinations de cette liste, Playa del Carmen n’est pas encore un haut lieu du nomadisme numérique, et c’est tant mieux ! Le concept, encore peu présent sur place, se développe toutefois rapidement. Le coût de la vie est faible et il y a des locations mensuelles bon marché à saisir sur la plage pour tout nomade numérique qui cherche à faire de Playa del Carmen sa base. 

Playa del Carmen possède tout ce qu’on aime du Mexique : la plage, les montagnes et de la bonne nourriture. Avec, en prime, un WiFi très rapide, contrairement à d’autres régions du pays. L’attrait principal de Playa del Carmen est sans aucun doute ses plages. Si vous n’êtes pas un inconditionnel de la plage, cet endroit n’est peut-être pas pour vous.

  • Coût de la vie : 900 à 1 200 euros par mois.
  • Wifi : Une connexion Internet solide et fiable partout.
  • Où voyager pendant les jours de congé : Cancun, Holbox, Cuba

6. Buenos Aires, Argentine

façades colorées buenos aires

Buenos Aires, la plaque tournante des nomades numériques en Amérique du Sud, attire des gens des quatre coins du monde. Le faible coût de la vie et une vie culturelle dynamique expliquent pourquoi tant de personnes choisissent de rester à Buenos Aires pendant de longues périodes. La capitale argentine possède une culture du coworking bien établie, de nombreuses start-ups locales et une communauté d’expatriés animée.

Vous pourrez passer vos soirées loin du travail à apprendre à danser le tango et à consolider vos nouvelles connaissances en espagnol avec les locaux. La vie nocturne à Buenos Aires vaut également le détour. Laissez-vous emporter et faites de cette ville votre point de départ pour visiter le reste de l’Amérique du Sud.

  • Coût de la vie : 650 – 950 € par mois
  • Wifi : Bon accès au WiFi dans toute la ville, avec une connexion rapide
  • Où voyager les jours de repos : Rosario, Montevideo, Santa Fe

Vous êtes prêt à faire le grand saut et à commencer votre vie de nomade numérique ? Utilisez l’abonnement eDreams Prime pour commencer à économiser sur chaque réservation de voyage. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous