Le blog de voyage – eDreams icon
Le blog de voyage – eDreams
  •   5 min. de lecture

Depuis la naissance de la société moderne, certains hommes ont ressenti le besoin de contrer les règles imposées par la vie sociale, politique et économique et de s’approprier un bout de terre où ils pouvaient s’exprimer librement et décider par eux-mêmes l’organisation la plus appropriée à leurs besoins et croyances.

Certains de ces hommes, des visionnaires, excentriques  idéalistes, ont réussi dans leur projet, la fondation de «royaumes», souvent si étranges qu’ il ne semblent pas réels. Ces micro-nations, de petits voire très petits territoires, voudraient être (mais ne sont pas) considérés comme des états indépendants.

Le terme micronation, inventé dans les années 70 pour définir les entités autoproclamées, pirates, ou anti-conformistes surgissant un peu partout dans le monde, comprend maintenant cinquante « états » improbables, fabuleux, parfois presque ridicules, mais chacun avec une curieuse histoire méritant d’être racontée.

Voici aujourd’hui, quelques-unes des micronations les plus bizarres du monde.

Royaume de Talossa

Royaume de Talossa
Royaume de Talossa

Le Roi Robert I ou plutot Robert Ben Madison, avait 14 ans quand il décida de fonder cette micronation dans le Wisconsin. C’était en 1979. Le territoire comprenait l’espace attenant à la chambre de Madison, mais avec le temps (surtout après 1995, année de l’ouverture du site web attenant) la surface et le nombre d’habitants augmenta de 200 « cybercits » (nom donné aux nouveaux citoyens). Le roi actuel est John I (John Woolley), élu par un référendum en 2007 et l’hymne national est appelé le « Chirluscha àl Glheþ » (Ode au language Talossana );  le talossano (langue gallo-roman) est la langue offcielle, mais pour la majorité des communications, l’ anglais est utilisé.

La République du Saugeais

source: vimeo.com
source: vimeo.com

Cette République est né en 1947, d’une blague entre un hôtel dans la région de Saugeais en France, près de la frontière Suisse, et d’un préfet qui passait par làs. elle s’étend sur une superficie de 128 km et comprend 11 municipalités dont la capital Montbenoît . On dit qu’à cette époque, le préfet du Doubs visita Montbenoît et logea à l’Hôtel Abbey, propriété de Georges Pourchet. Ce dernier demanda au préfet s’il avait un permis pour entrer dans la République du Saugeais, expliquant l’ avoir fondé et s’etre autoproclamé président. La présidente actuelle est Georgette Pourchet-Bertin et la République dispose également d’une télévision et d’une équipe de football, dont les couleurs sont jaune et noir.

Akhzivland

Akhzivland

A 4 km de la ville israélienne de Nahariya, le saint homme Avivi décida de créer sa république pacifiste hippie. Mais la belle plage de la Méditerranée transformée en une destination touristique bouleversa l’atmosphère sauvage ¡recherchée par son fondateur.

La Republique libre d’Alcatraz (2008)

source: internazionale.it
source: internazionale.it

« La notre est une république de la poésie, basée sur la parole d’honneur et le respect mutuel. Une république qui a réduit de 90% sa consommation d’énergie et l’élimination de ses déchet, et qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme » , dit le traité de fondation de cette entité, qui compte 193 habitants et a établi son siège social à Gubbio, en Ombrie. Elle est née d’une idée de Jacopo Fo, fils de Darius, d’un écovillage rempli d’œuvres d’art de toutes sortes, et ou vous pouvez essayer cours étranges, comme le cul-thérapie, le yoga fou ou l’apprivoisement éthologique du cheval. Une curiosité:. la prochaine Conférence mondiale sur les micronations, pollinisation, se tiendra à Alcatraz  le 19 juillet 2014.

Empire Aerican (Aerica)

aerican empire

Défini par le New York Times comme l’ « endroit le plus imaginatif dans le monde« , cette micronation a été fondée en 1987 et possède des«biens» dispersés à travers le monde, en plus d’une colonie sur Mars, sur l’hémisphère nord de Pluton et sur une planète imaginaire appelé Verden. Pour devenir citoyen, il suffit d’avoir un grand sens de l’humour, l’amour de la fantaisie et d’être passionné par les événements et les célébrations absurdes. Quelques exemples? Le « Dog-Biscuit Appreciation Day Scavenger Hunt » ( (Journée d’appréciation des croquettes pour chiens), le « Que diable, c’est ce jour » (19 Mars), le « Oops Day » (27 Février) ou « le jour de Procratinator » (2 Janvier). Son drapeau se reconnaissable grâce à son smiley.

La République de Molossia

la république de Molossia

Si vous êtes à la traversée du désert de Reno, dans le Nevada, vous pourriez voir un signe étrange: les flèches indiquant les États-Unis d’une part et de l’autre la République de Molossia. Qu’est-ce que c’est? Une grande micronation de seulement 2,5 hectares, fondée par son président Kevin Baugh en 1977. En fonction depuis plus de 30 ans, règne une population de seulement 6 habitants, qui ont toutefois également un bureau de poste et leur propre monnaie représentant la première dame. Si vous la visitez, le Président pourra vous divertir en vous parlant  des divers conflits de la Molossia, comme la guerre de Dead Dog et la guerre avec Mustachistan, et si vous êtes chanceux, vous pouvez également participer au programme spatial Molossiano en lancant une fusée à pression!

Molvania

Molvania

Le Molvania, ou plutot, la «terre jamais atteint par les dentistes», est un lieu imaginaire créé par trois jeunes Australiens, les auteurs du guide hilarant Jet Lag, une sorte de série « Lonely Planet », mais des pays imaginaires avec des informations sur l’histoire, la Géographie et les lieux totalement absurdes, grotesques et stupides. Dans ce cas, il s’agit d’une parodie littéraire des pays d’Europe de l’Est, où l’honnêteté et l’écologie sont toujours à la première place … un exemple? « … Si quelque chose disparait, demandez à la Guardja Zivil. Il y a toutes les chances pour que ce soit  la personne responsable du vol! »

La République de Kugelmugel

source: CeBepuH/flickr
source: CeBepuH/flickr

La République de Kugelmugel, en Autriche, a déclaré son indépendance en 1984 et compte aujourd’hui 389 citoyens. Les origines de sa naissance viennent du conflit entre l’artiste Edwin Lipburger, qui s’était vu refuser la possibilité de construire une sphère dans son propre jardin, et les autorités autrichiennes. Pour ce faire, Edwin a décidé de mettre la maison en forme de la balle dans le parc du Prater à Vienne ; les différents avec le gouvernement sont toujours en cours, mais en attendant, l’étrange construction est devenue une attraction touristique.

San Serriffe

source: thedabbler.co.uk
source: thedabbler.co.uk

Les 1 Avril 1977, pour taquiner les lecteurs à l’occasion du poisson d’Avril, le journal britannique The Guardian inventa l’existence d’une île imaginaire dans l’océan Indien, décrite en détail dans un supplément de sept pages, ainsi que sa géographie et sa culture. De nombreux lecteurs ont ensuite demanderde plus amples d’informations sur cette oasis idyllique pour aller en vacances … Il parait que l’enthousiasme pour le poisson d’Avril est né de cette blague très mémorable.

Principauté de Hutt River

hutt river

Ou…la province de Hutt River. Hutt river est une ferme en Australie occidentale qui s’est auto-proclamée province indépendante en 1970. En fait, elle est reconnue comme telle par l’état australien, mais il est dit que selon l’interprétation de certaines des lois de la Couronne britannique, elle pourrait déclarer sa sécession du continent. La règle actuelle est Leonard 1er et ses citadins sont 13.000 personnes, un chiffre qui faite de hutt River la micronation la plus peuplée. La province a une Monnaie royale : le dollar Hutt River, un service de plaques d’immatriculation princières et aussi une plaque spéciale pour les voitures.

La Principauté de Sealand

source:octal/flickr
source:octal/flickr

Probablement la plus célèbre micronation du monde, la Principauté de Sealand a été créé en 1967 sur une plate-forme aérienne abandonnée de la Seconde Guerre mondiale qui se trouve dans les eaux au large de la côte d’Essex (Grande-Bretagne); Choisie par une radio pirate groupe comme repaire afin de transmettre en toute liberté, elle est devenu au fil du temps une oasis de web-hosting, hébergement de Napster pendant un certain temps. Aujourd’hui, vous pouvez acheter par internet le titre de baron ou de comte de Sealand, qui permettent qui vous permettront d’être invités à toutes les manifestations officielles. Sealand crée également ses propres timbres et passeports et devises. Il y a également un site Web avec l’histoire et les principales nouvelles: www.sealandgov.org.

Celestia

source: 4sitc.com
source: 4sitc.com

A qui appartient l’espace? Avant l’exploration spatiale, le premier homme sur la Lune et la sonde sur Mars, James Thomas Mangan, un homme de l’Illinois, a décidé de créer une nation qui comprenait l’univers tout entier, afin d’éviter les différends entre Etats. Née en 1949, «La Nation de l’espace céleste », affirmait la souveraineté de tout le genre humain dans l’espace. Malheureusement, l’expérience fut de courte durée et avec la mort de son fondateur, mourut égalenment Celestia. Aujourd’hui, il n’en reste que des timbres et des pièces de monnaie d’or et d’argent créés par Mangan.

2 réponses à “Micronations: voyage à travers les plus bizzares du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous