Le blog de voyage – eDreams icon
Le blog de voyage – eDreams
  •   3 min. de lecture

On ferme le rideau sur les jeux olympiques mais l’esprit de compétition et dépassement de soi continuent. Cette semaine débutent les Jeux Paralympiques de Londres du 29 août au 9 septembre 2012, peu médiatisés dans certains pays, mais dont la mobilisation auprès des athlètes, associations et public grandit à chaque édition des jeux.

Comme l’affirme Sir Philip Craven, président du Comité International Paralympique, “Aucun pays au monde n’a l’attitude correcte face à des personnes avec une invalidité visible. L’invalidité n’est qu’une perception, ce n’est pas une réalité”. Sir Philip utilise une chaise roulante depuis un accident de montagne qui lui a brisé le dos.

La chaine anglaise Channel 4 a fait une annonce de qualité sur les exploits que les spectateurs peuvent attendre pendant les paralympiques. Meet the superhumans brise l’idée reçue une larme à l’oeil sur l’invalidité des athlètes mais se tourne plutôt sur le caractère incroyable et héroiques de ces athlètes. On vous laisse juger par vous même.

De nombreuses catégories méritent d’être ennoncées et leurs athlètes également. Nous vous présentons une petite sélection d’athlètes qui nous ont surpris par leurs performances, leurs envies de pousser les records du monde.

J’ai perdu la vue, mais je n’ai pas perdu ma vision

Jeux Paralympiques 2012
Image par Eryn Vorn sur Flickr

Henry Wanyoike est un athlète du Kénya. Henry a perdu la vue en 1995 et quelques années plus tard, il appris à être auto-suffisant pour continuer sa passion la course. Lors des Jeux Paralympiques de Sydney en 2000 il gagne une médaille d’Or au 5000 mètres en se guidant des cris de la foule puisque son guide n’a pas su garder le rythme de l’athlètes.

a

Ma mère avait l’habitude de nous dire tous les matins ‘Carl mets tes chaussures, Oscar mets tes prothèses de jambes’ … alors j’ai grandi sans vraiment penser que j’avais une invalidité. J’ai grandi en pensant que j’avais différentes chaussures

Oscar Pistorius
Photo par aktivioslo sur Flickr

Oscar Pistorius est un athlète d’Afrique du Sud qui a créé surprise et controverse dans le monde de l’athlétisme. Il a couru aux côtés d’athlètes valides et a remporté une médaille d’Or aux jeux paralympiques à Athènes en 2004. Oscar est né sans péronés et a été amputé à l’âge de 11 mois. Cette année non seulement a-t-il eu le droit de participer aux jeux olympiques et arriver en demi final contre des athlètes valides mais il pourra également participer aux jeux paralympiques et tenter de rappeler son surnom « Blade Runner » (qui signifie « coureur aux lames »).

a

Jeux Paralympiques 2012
Photo credit Xinhua

Je crois qu’on ne peut être battu par personne si ce n’est soi-même

Bian Jianxin est une championne en Haltérophilie et détentrice de record du monde. Atteinte de poliomyélite lorsqu’elle était bébé, elle commence l’haltérophilie alors qu’elle travaillait en usine. En transportant des sacs de irz de 50kgs plus de 400 fois par jours, elle développe une force supérieure à celle d’un homme. Bian a gagné 14 médailles d’Or aux Jeux Paralympiques et presque 40 records du monde.

a

a

Jeux Paralympiques 2012Quand vous allez aux Paralympiques, c’est un moment de reflection et de se dire ‘ça na va pas si mal’. C’est une inspiration de voir les autres en compétition et être capable de s’adapter si bien.

Trischa Zorn est une nageuse aveugle américaine. Elle est l’athlète avec le plus de médailles aux jeux Paralympiques : 55 médailles au total dont 41 médailles d’Or. Elle enseigne dans une école pour enfants avec handicaps.

Et comme l’a écrit la mère d’Oscar Pistorius lorsqu’il était petit : Le vrai perdant n’est jamais celui qui passe la ligne d’arrivée en dernier. Le vrai perdant est celui qui est assis de côté et qui n’ose essayer de s’y affronter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous