Le blog de voyage – eDreams icon
Le blog de voyage – eDreams
  •   1 min. de lecture

Le groupe IAG, issu de la fusion entre Iberia et British Airways, a signé un « accord de principe » avec Lufthansa pour l’achat de sa filiale British Midland (BMI), d’après ce qu’a annoncé la compagnie aérienne allemande qui n’a pas précisé le montant de la transaction.

IAG a déclaré pour sa part que le contrat d’achat devrait être signé « dans les prochaines semaines », afin que la transaction soit achevée au cours du premier trimestre de 2012.

Avion BMISi l’opération est finalement autorisée par les autorités compétentes, le groupe issu de la fusion de British Airways et Iberia concentrera 53% des slots (droits de décollage et d’atterrissage) de l’aéroport londonien d’Heathrow. Ceci a été expliqué par Willie Walsh, CEO de IAG, dans une conférence téléphonique avec des journalistes à l’occasion de la présentation des résultats du groupe jusqu’au mois de septembre.

La compagnie aérienne Virgin Atlantic, également intéressé par l’achat de BMI, a critiqué la transaction argumentant que British Airways a déjà une position dominante à Heathrow:

«La présence de BA à Heathrow est déjà trop dominante. Nous sommes très inquiets, et les autorités doivent également l’être car l’achat de BMI par British Airways peut être désastreux pour la concurrence et les consommateurs », a déclaré Virgin.

Cependant Walsh est convaincu que l’opération aura la bénédiction des autorités compétentes. À cet égard, Dupuy a signalé que Lufthansa possède le 66% des droits de décollage et d’atterrissage à Francfort, Air France le 59% à Paris et KLM le 57% de ceux d’Amsterdam.

Heathrow, premier aéroport d’Europe est une plate-forme stratégique pour les vols lucratifs vers l’Amérique du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous