Le blog de voyage – eDreams icon
Le blog de voyage – eDreams
  •   6 min. de lecture

Je parle de la couleur des cyprès, des forêts dans les vallées, de maisons en bois abandonnées, de bateaux rouillés et en mauvais état, de la poésie des navires et des villas sur le détroit que seuls ceux qui ont passé leur vie sur ces rivages peuvent comprendre.

Ce sont les mots de l’écrivain turc et prix Nobel de littérature, Ohran Pamuk, qui, dans son livre le plus célèbre, Istanbul, décrit sa ville natale avec une grande intensité.

Et c’est vrai qu’Istanbul, ville suspendue entre l’Orient et Occident, charme et fascine ses visiteurs par son mélange culturel et son ambiance sans pareils !

Si vous la visitez pour la première fois, voici les 20 choses qu’il vous faut absolument faire et voir à Istanbul ! 

1. Déguster un sandwich au poisson dans l’un des kiosques de pêcheurs du pont de Galata

Moins connu que le döner kebap (dont on parle un peu plus loin dans cet article), le « balık ekmek », ce petit sandwich au poisson servi avec des pickles est pourtant l’un des incontournables de la « street food » locale ! Vous en trouverez près du pont de Galata mais aussi dans les quartiers moins touristiques de Beykoz et Yeniköy.

sandwich poisson Istanbul
Source : LWYang (Flickr)

2. Visiter la fameuse Mosquée bleue et découvrir sa superbe faïence d’Iznik

Construite entre 1609 et 1616, la Mosquée Bleue doit son nom aux céramiques qui décorent son intérieur. Elle fait partie des monuments historiques les plus visités d’Istanbul et vous comprendrez rapidement pourquoi !

Mosquée bleue
Source : Davis Doherty (Flickr)

Adresse : Sultan Ahmet Mahallesi, Atmeydanı Cd. No:7

Pour s’y rendre : Tram, arrêt arrêt Sultanahmet

Horaires d’ouverture : ouverte au public tous les jours en dehors des horaires de prières.

Tarifs : entrée libre.

3. Négocier et ramener de jolies lampes ou services à thé du Grand Bazar

Etalé sur plus de 200 000 m2, le Grand Bazar porte bien son nom ! C’est en effet le plus grand au monde et vous y trouverez de tout dans ses 4000 boutiques : bijoux, lampes, tapis, tissus, cuirs, etc. C’est l’endroit idéal si vous souhaitez faire quelques achats de souvenirs à rapporter de votre voyage !

grand bazaar Istanbul
Source : Dieter Titz (Flickr)

Adresse : Beyazıt Mh

Pour s’y rendre : Tram 1, arrêt Beyazıt

Horaires d’ouverture : du lundi au samedi de 8h30 à 19h.

4. Goûter les pâtisseries aux pistaches du Spice Bazaar à Eminönü

Egalement connu sous le nom de « bazar égyptien », le Spice Bazaar est le second plus grand marché couvert d’Istanbul. Vous y trouverez essentiellement des épices mais aussi du thé, des fruits sec et confiseries.

spice bazaar
Source : Jimmy Baikovicius (Flickr)

Adresse : Rüstem Paşa Mahallesi, Erzak Ambarı Sok. No:92

Pour s’y rendre : Tram 1, arrêt Eminönü

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h à 19h30.

5. Découvrir les richesses du musée de la basilique Sainte-Sophie

Ancienne basilique chrétienne de Constantinople devenue mosquée puis musée, Sainte-Sophie est connue pour ses riches mosaïques. C’est certainement le deuxième monument le plus visité d’Istanbul après la Mosquée Bleue.

sainte sophie Istanbul
Source : Rog01 (Flickr)

Adresse : Sultan Ahmet Mahallesi, Ayasofya Meydanı

Pour s’y rendre : Tram 1, arrêt Sultanahmet

Horaires d’ouverture : tous les jours de 9h à 19h

Tarifs : 40 TL (environ 9€)

6. Siroter un thé à la menthe dans un des kiosques du charmant quartier d’Ortaköy, sur les rives du Bosphore

Quartier multi-culturel par excellence, Ortaköy est surtout connu pour sa mosquée, la Grande mosquée Mecidiye. Situé sur la rive européenne, il est également fréquenté par les jeunes stambouliotes qui viennent y déguster des « Kumpir » (pomme de terre cuite au four et fourrée de divers ingrédients) et boire du thé à la menthe.

ortakoy Istanbul
Source : robin robokow (Flickr)

7. Se perdre dans la semi-obscurité de la Citerne Basilique

Cette gigantesque citerne souterraine de Constantinople est l’un des monuments les plus spectaculaires de l’Empire Byzantin encore visibles aujourd’hui.

Citerne Basilique
Source : Brian Jeffery Beggerly (flickr)

Adresse : Alemdar Mh., Yerebatan Cd. 1/3

Pour s’y rendre : Tram 1, arrêt Sultanahmet

Horaires d’ouverture : tous les jours de 9h à 17h30

Tarifs : 20 TL (environ 4€)

 

8. Boire une « Efes Pilsen » et regarder la foule passer sur l’une des nombreuses terrasses de Beyoğlu

Faisant référence à l’ancienne cité grecque Éphèse, cette marque de bière turque est très appréciée par la jeunesse locale. Pour la goûter, asseyez-vous à une terrasse du quartier de Beyoğlu, sur la rive européenne du Bosphore et plongez-vous dans le quotidien de la ville.

Efes Pilsen Istanbul

 

9. Faire un tour dans Kadiköy, la rive asiatique de la ville 

Centre culturel de la rive asiatique de la ville, le quartier de Kadiköy est un quartier résidentiel authentique où vous pourrez vous promener le long du Bosphore et faire des achats moins chers qu’au centre-ville d’Istanbul. Le marché de Kadiköy a d’ailleurs lieu tous les mardis et jeudis et vous y trouverez beaucoup moins de touristes ! Si vous faites le déplacement, ne manquez pas non plus la superbe gare d’Haydarpaşa qui constitue l’une des plus grandes du Moyen-Orient.

Kadiköy Istanbul

10. Faire une croisière sur le Bosphore

C’est sans doute le meilleur moyen pour admirer le splendide panorama de la ville et découvrir des monuments qui ne sont visibles que depuis la mer comme les grands palaces de Dolmabahçe et de Beylerbeyi ou l’université de Galatasaray. Vous pourrez également passer sous les superbes ponts suspendus et admirer les grandes demeures en bois datant de l’Empire ottoman.

croisère bosphore
Source : Jenny (Flickr)

11. Regarder le coucher de soleil depuis le pont de Galata

Surplombant la corne d’or, le pont de Galata est l’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil sur la ville… Très animé il offre par ailleurs un superbe panorama sur les principaux monuments d’Istanbul.

Coucher du soleil pont galata
Source : sonic.knight (Flickr)

12. Faire un peu de shopping dans la rue Istiklal, le cœur commercial de la ville

Rue piétonne d’environ trois kilomètres de long, Istiklal abrite de nombreux magasins mais aussi des galeries d’art, cinémas, théâtres, bibliothèques, cafés ou encore restaurants. Elle est particulièrement bondée le week-end puisque près de 3,2 millions de personnes la parcourent tous les samedis !

istiklal Istanbul
Source : Umair Abbasi (Flickr)

13. Manger un Döner Kebap, le meilleur de la cuisine de rue turque, dans un Ocakbasi

Souvent servi dans un wrap ou sur une assiette accompagné de riz et de quelques légumes, le Dôner Kebap est le plat le plus populaire de la cuisine de rue turc. Si vous souhaitez en goûter à Istanbul, nous vous recommandons d’aller dans un Ocakbasi, c’est à dire un restaurant doté d’un grill ouvert et visible par les clients. Vous en trouverez de nombreux à proximité de la Place Taksim.

Döner Kebap
Source : Matt@PEK (Flickr)

14. Assister à un match de football entre le Galatasaray et le Fenerbahçe

Si vous en avez l’occasion, prenez des places pour aller voir un match entre les deux principaux clubs de football d’Istanbul : le Galatasaray et le Fenerbahçe. Appelés « Derby d’Istanbul », ces matchs sont réputés pour être très animés !

Football Istanbul Galatasaray
Source : l3o_ (Flickr)

15. Se détendre dans le plus vieux hammam de la ville, Cemberlitas

Si la tradition du bain turc ou du hammam évolue avec le développement des salles de bain privatives, il reste encore une centaine d’établissements où profiter d’un bon moment de détente à Istanbul. Sachez que les bains turcs ne sont pas mixtes et ont donc des horaires différents pour les hommes et les femmes. Nous vous recommandons particulièrement celui de Çemberlitas pour sa longue histoire, mais également ceux de Galatasary et Gedikpas.

Cemberlitas Istanbul
Source : Ming-yen Hsu (Flickr)

16. S’extasier devant un spectacle de « Derviches tourneurs »

Les derviches sont les membres de l’ordre soufi Mevlevi. Ils sont surtout connus en Europe pour leur pratique d’une danse très impressionnante, le samā‘, durant laquelle ils tournent sur eux-même avec les bras en l’air jusqu’à entrer en transe. A Istanbul vous pourrez voir des spectacles de danse au Centre Culturel Hodjapasha ou Silivrikapi.

derviches tourneurs Istanbul
Source : momo (Flickr)

17. Plonger dans l’histoire de l’Empire Ottoman au Palais de Topkapi

Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO comme un « ensemble incomparable de bâtiments construits sur quatre siècles, unique par la qualité architecturale de ses bâtiments autant que par leur organisation qui reflète celle de la cour ottomane », le Palais de Topkapi a abrité pendant plus de 400 ans la résidence officielle du sultan ottoman. Aujourd’hui transformé en musée, il comporte de nombreux objets et oeuvres d’art de l’époque ottomane.

Topkapi
Source : Fred Bigio (Flickr)

Adresse : Cankurtaran Mh

Pour s’y rendre : Tram 1, arrêt Gulhane station

Horaires d’ouverture : tous les jours sauf le mardi 9h à 17h

Tarifs : 25 TL (environ 5,5€)

18. Découvrir la vie nocturne d’Istanbul dans les quartiers de Nevizade ou Asmali Mescit

Istanbul est une ville qui ne dort jamais et ce n’est pas son nombre impressionnant de bars, boites de nuits, et salle de concerts qui nous contredira ! L’été, les terrasses au bord du Bosphore sont idéales pour danser en profitant de la fraîcheur du détroit. Si vous cherchez de bonnes adresses pour manger et prendre un verre, rendez-vous dans les quartiers de Nevizade ou Asmali Mescit, vous ne serez pas déçu !

istanbul vie nocturne
Source : Jorge Franganillo (Flickr)

19. Faire une pause pour gouter à la délicieuse baklava turque dans l’une des nombreuses boulangeries juives de la ville

Répandue en Bulgarie, en Grèce et dans les pays des Balkans, cette pâtisserie à base de pâte feuilletée, de miel et de pistaches est absolument délicieuse accompagnée d’un çay (thé turc). Si vous cherchez la meilleure de la ville, on dit que celles de la pâtisserie Karaköy Güllüoğlu dans le quartier de Karaköy sont absolument irrésistibles !

Baklava turque
Source : Dan (Flickr)

20. Observer le quotidien des locaux sur la place Taksim, au coeur de la métropole

Rendue célèbre par les mouvements de protestation de 2013, la place Taksim a toujours été un lieu central dans la vie des stambouliotes. Située dans le quartier de Beyoğlu, au bout de la rue Istiklal, elle abrite le monument de la république ainsi que de nombreux hôtels de luxe. Très appréciée des locaux, elle est souvent utilisée pour accueillir des événements publics et des rassemblements populaires.

Place Taksim
Source : Jorge Franganillo (Flickr)

button

 

Si vous avez manqué nos autres articles similaires, les voici :

Milan: 25 choses à faire à Milan

Barcelone: 30 choses à faire comme les locaux !

Londres: Keep calm and…partez à Londres! 25 choses à faire !

New York: Top 25 choses à faire à New York!

Porto: 25 choses à faire à Porto !

Rome: Rome: 25 choses à faire pour un séjour parfait !

Paris: Top 25 choses à faire à Paris

Amsterdam: Top 25 choses à faire à Amsterdam

Berlin: Top 30 choses à faire à Berlin !

footer logo
Rédigé avec pour vous